top of page

« Comment faire de tout cela une occasion d’aimer davantage ? »

Espérer, ce n’est pas se mentir ou se voiler la face, mais croire que l’amour est plus solide que le reste, parce que, contrairement à nos ambitions, nos richesses, nos conflits, tout ce qui nous distrait trop souvent de l’essentiel, l’amour a les promesses d’éternité. Il ne passera jamais, saint Paul nous le dit. Quand le monde qui nous entoure nous fait peur, l’espérance chrétienne ne nous dit pas de rester là à pleurnicher parce que tout va mal, ni de sourire bêtement parce que tout irait bien ; elle ne nous invite pas à attendre que Dieu détruise ce monde-là pour en construire un autre ; elle nous pose une question très simple : comment faire de tout cela une occasion d’aimer davantage ?

La vie éternelle, c’est ne plus vivre pour soi-même. C’est avoir donné sa vie. Cela ne signifie pas mourir, mais au contraire être disponible – pour un service, une rencontre, pour un sourire ; donner sa vie, ce n’est pas la perdre, mais la vivre pleinement ; c’est la gagner.

« Comment faire de tout cela une occasion d’aimer davantage ? » (Veilleurs, où en est la nuit, Adrien Candiard – frère dominicain) Texte lu par Emmanuelle Chaboud lors des messes des 4 et 5 mai à Saint Alban et à Saint Maurice

16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

J’ai décidé d’espérer.

L’espérance a dressé la table pour le partage. L’espérance a ouvert la prison de la maladie. L’espérance m’a appris le temps présent, l’énoncé du désir, la parole entendue, l’espace intérieur à découv

L'espérance qui console

A l’heure où l’horizon s’assombrit de mauvaises nouvelles, de crises alimentaires, climatiques ou autres,  où la paix est menacée,  je fredonne la chanson du mélomane au milieu de ma prière. Guy Béart

La petite espérance de Péguy

Ce qui m'étonne, dit Dieu, c'est l'espérance. Et je n'en reviens pas. Cette petite espérance qui n'a l'air de rien du tout. Cette petite fille espérance. Immortelle. Car mes trois vertus, dit Dieu. Le

Comentários


bottom of page